TV FOR CHANGE

Founded in 2002, the dev.tv association is a worldwide leader in video productions on the themes of development, environment and human rights.
With a production of more than 600 TV reports and documentaries over a span of 15 years, dev.tv is regularly broadcast on major global information channels,…
...see more

DEV.TV PRODUCTIONS ON AIR

AU SERVICE DE LA PLANÈTE
La nouvelle production de dev.tv diffusée par ABC USA, Channel One Russie, TV5Monde, Forta Espagne, HRT Croatie, LTV Lituanie, BHRT Bosnie Herzégovine, RTP Portugal, RTS Suisse
Face aux défis posés par les guerres, la pauvreté et les atteintes à l'environnement, des personnes travaillent chaque jour au service de la planète.

Rhinocéros en danger
John Scanlon, CITES : « Nous avons vu de lourdes sentences pour des crimes perpétrés contre des rhinocéros ou des éléphants, de 5 à 10 ans de prison. Il n'y avait plus qu'une centaine de rhinocéros blancs il y a une dizaine d'années, et nous comptons aujourd'hui plus de vingt milles individus. »

Devenir visible
Alexandra Krause, UNHCR : « Quand vous parlez avec ces réfugiés, la première chose qui vous frappe est leur capacité de résilience. En écoutant leurs récits, vous vous demandez comment quelqu'un qui a survécu à de tels évènements, peut encore vous sourire. »

Futur sans mines

Rory Logan, GICHD : « Le Mozambique est le premier pays à avoir éliminé toutes les mines de son territoire. Notre travail consiste à assister les gouvernements qui souhaitent éliminer les mines anti- personnel, car elles représentent un frein à leur développement. »

Lire avec ses mains
Francis Gurry, OMPI : « Le traité de Marrakech est un des traités qui vraiment va faire une différence parce que ça donne aux non-voyants, aux aveugles la possibilité d’une participation pleine dans la vie économique, la vie sociale, la vie culturelle. »

Enfants des bidonvilles
Steve Ringel, Terre des Hommes : « Être enfant dans le bidonville de Korogocho, c’est extrêmement difficile. La réponse à la question « Quel est l’endroit qui vous fait le plus peur ? », c’est « la maison ». Donc, il faut impérativement sensibiliser les parents. »

Ni héros ni martyrs
Françoise Bouchet-Saulnier, MSF : « On forme nos chefs d’hôpitaux tous les jours à refuser l’entrée de la police, refuser l’entrée de militaires, demander aux accompagnants de laisser les armes. C’est un travail qui se fait sur des décennies, dans lequel MSF a montré que le droit humanitaire ça marchait, si on était sérieux avec, et notamment si les humanitaires étaient sérieux avec. »

Eaux sans frontières
Bo Libert, CEE-ONU : « Nous nous sommes engagés dans une série de projets, afin d'aider le Kazakhstan et le Kirghizistan. Nous les aidons à rédiger des lois, nous formons leur personnel, nous installons des systèmes d'alerte sur les barrages existants, afin d'avertir à temps, en cas d'accident, les populations vivant en aval du barrage. »

Enfance mutilée
Amer Al-Dakkak, Handicap International : « Safa est une fillette de 8 ans. Il y a eu un bombardement et on lui a amputé la jambe. Elle est maintenant prise en charge par une physiothérapeute qui lui réapprend à marcher avec des béquilles, en attendant de recevoir une prothèse. »

More info: www.courtdujour.ch