TV FOR CHANGE

La Suisse, l’Europe… et moi? 5 x 3 minutes Français

May 2018

La Suisse, l’Europe… et moi?
Diffusion sur TV5MONDE et RTS
Les accords bilatéraux avec l’Union européenne ont une influence sur l’économie de la Suisse, sur son industrie, mais aussi sur la sécurité, la santé, le travail, les voyages… tous les aspects de la vie sont touchés.

Le travail: Selon l’accord sur la libre circulation des personnes, les Suisses sont libres de travailler et de vivre dans l’Union Européenne, et vice-versa. Christina Stoll, Office cantonal de l’inspection et des relations du travail Genève : « Avec la libre circulation, il y a la concurrence qui a augmenté entre les travailleurs, mais aussi la protection des travailleurs. »

La santé: L’accord bilatéral sur la recherche a été renouvelé périodiquement, le programme de recherche actuel s’appelle Horizon 2020. Philipp Langer, Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation : « C’est le plus grand programme de recherche au monde, qui couvre la santé, la recherche en énergie, le transport, les affaires spatiales, l’environnement, les technologies de communication et d’information, c’est vraiment très très très global. »

La sécurité: L’accord Schengen prévoit moins de contrôles aux frontières et une coopération entre les polices renforcée, notamment avec un système d’informations qui recense toutes les personnes ou objets recherchés dans l’espace Schengen. Cathy Maret, Office fédéral de la police : « La Suisse géographiquement est vraiment au centre de l’Europe et le criminel se déplace. Et donc la probabilité qu’on passe par la Suisse, elle est très grande. Le fait qu’on ait accès au système d’informations Shengen, ça fait qu’on est très réactifs, on est en direct avec l’actualité. »

Les voyages: L’accord bilatéral entre la Suisse et l’Union européenne sur le transport aérien a largement bouleversé le marché. Marcel Zuckschwerdt, Office fédéral de l’aviation civile : « Pour la population, cela a permis d’avoir une mise en concurrence de différents transporteurs aériens, ce qui s’est répercuté dans les prix des billets d’avion. Et deuxième effet, c’est que l’offre a été multipliée par deux ou trois, en tous cas. »

L’industrie: Selon l’accord bilatéral pour supprimer les obstacles techniques au commerce, les produits industriels certifiés ou testés en Suisse n’ont pas besoin d’être à nouveau évalués pour être exportés dans l’Union Européenne, et vice-versa. Christophe Perritaz, Secrétariat d’Etat à l’économie : « Vous divisez la charge des entreprises par deux, pour tous les produits industriels qui sont mis à la fois sur le marché suisse et exportés vers l’Union européenne. »

  • Continent(s):
    Europe /
  • Topic(s):
    Economics / Health / Technology / Politics /
  • Audio:
    Français
  • Duration:
    5 x 3'
  • Location(s):
    Switzerland
  • Associates:
    EconomieSuisse